Maltraitance des enfants : la HAS redéfinit les règles pour le recueil et le traitement des informations  Abonné

Par
Publié le 27/01/2021

Crédit photo : Garo/Phanie

En 2018, plus de 52 000 d’enfants ont été victimes de violences, mauvais traitements ou abandons, détaille la Haute autorité de santé (HAS), précisant que plus de 27 000 plaintes pour violences sexuelles ont été enregistrées. Entre confinements et couvre-feux, la situation sanitaire exceptionnelle qui sévit depuis presque un an a engendré une hausse de ces maltraitances qu’il est aujourd’hui difficile d’analyser correctement en raison de la diversité des organisations et des pratiques selon les départements.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte