Grippe

Ne pas focaliser sur l’âge  Abonné

Publié le 29/11/2013

Concernant le vaccin antigrippal la réponse immunitaire diminue de façon nette avec l’âge. Un argument qui alimente la controverse actuelle de cette vaccination chez la personne âgée. Fin 2010, une méta-analyse d’essais contrôlés mettait en évidence chez les 18-65 ans une efficacité de l’ordre de 70%, sans pouvoir l’estimer chez les plus de 65 ans faute d’études. En effet, il a été considéré dès le début que la vaccination antigrippale dans cette tranche d’âge était indispensable et donc que les études versus placebo n’étaient pas éthiquement réalisables.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte