C’est arrivé le… 3 février 1757

Naissance de Forlenze, pionnier de l’ophtalmologie.

Publié le 03/02/2015

Crédit photo : GARO/PHANIE

Il est né Giuseppe Nicolo Leonardo Biagio Forlenza, le 3 février 1757 à Picerno, dans la province de Potenza, tout au sud de l’Italie. Et il est mort Joseph-Nicolas Blaise Forlenze le 22 juillet 1833 à Paris, devenu Français après avoir poursuivi ses études de médecine auprès du célèbre chirurgien et anatomiste, Pierre Joseph Desaut dont il devint l’ami intime.

Issu d’une longue lignée de médecins, Forlenze après avoir poursuivi ses humanités en France donc, mais aussi en Angleterre, en Hollande et en Allemagne, finit par s’installer comme chirurgien oculiste à Paris où il se rendit célèbre en faisant représenter les maladies des yeux sur des masques en cire, ce qui lui vaudra le nom de « créateur de la pathologie des yeux ».

Après avoir pratiqué en 1797 à l’hospice de vieillards de Paris une opération de la cataracte devant une commission nommée par l’Institut, il fut nommé en 1798 chirurgien-oculiste aux Invalides. Il s’y illustra en soignant les soldats de l’armée napoléonienne mais aussi en rendant la vue au ministre des Cultes, Portalis. Forlenze, dont la réputation s’étendait de l’Angleterre à l’Italie, publia en 1805 des « Considérations sur l’opération de la pupille artificielle ». Forlenze mourut le 22 juillet 1833 des suites d’une crise d’apoplexie qui le frappa au Café de Foy, à Paris.


Source : legeneraliste.fr