MICI : un microbiote pro-nflammatoire  Abonné

Publié le 22/02/2013

« On note un déséquilibre du microbiote chez les malades atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) », a indiqué Philippe Marteau (gastro-entérologue, Paris) lors des JABD : le ratio Firmicutes/Bacteroides est de 1/1 à 3/1 (contre 10/1 chez l’adulte sain) ; 30% des bactéries chez un sujet MICI ne sont pas présentes chez les personnes saines ; Fæcalibacterium prausnitzii et Firmicutes, qui dominent en situation normale, sont en quantité très basse. D’autre part, une étude menée sur 2 ans montre que le microbiote est instable dans le temps en cas de MICI.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte