MÉTHODES DIAGNOSTIQUES  Abonné

Publié le 30/09/2016
[[asset:image:11166 {"mode":"full","align":"","field_asset_image_copyright":[],"field_asset_image_description":[]}]]

Devant une suspicion clinique de cancer broncho-pulmonaire, une imagerie doit être réalisée dans les meilleurs délais. La radiographie du thorax (face et profil) est une 1re étape [6]. Son principal atout est sa facilité d’accès, mais ses performances sont limitées : une radiographie thoracique normale n’élimine pas un CBP. Le bilan doit ensuite être complété par un scanner thoracique avec injection de produit de contraste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte