Météo épidémiologique

Le bulletin national de la semaine (26 Novembre 2022)

Avec le réseau Sentinelles, INSERM, UPMC.

Semaine 202246 - Infection respiratoire aiguë (IRA) - Activité forte en médecine générale

Les IRA sont dues à différents virus respiratoires dont le SARS-CoV-2 (Covid-19), les virus grippaux et d'autres virus respiratoires comme le VRS, le rhinovirus, ou le métapneumovirus. La surveillance des IRA a pour objectif le suivi des épidémies dues à ces virus. 

En France métropolitaine, la semaine dernière (2022s46), le taux d'incidence des cas d'infection respiratoire aiguë (IRA) vus en consultation de médecine générale a été estimé à 250 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [229 ; 271]). Ce taux est en nette augmentation par rapport à la semaine 2022s45 (données consolidées : 157 [142 ; 172]).

Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte d'Azur (442 [326 ; 558]), Bretagne (330 [218 ; 442]) et Centre-Val de Loire (273 [180 ; 366]). 

Grippe : circulation des virus grippaux en légère augmentation en France métropolitaine

VRS : circulation en nette augmentation en France métropolitaine

COVID-19 : le taux d'incidence des cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires vus en consultation de médecine générale a été estimé à 39 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [33 ; 45]), ce qui représente 25 937 [21 765 ; 30 109] nouveaux cas de Covid-19 présentant des signes respiratoires ayant consulté un médecin généraliste.
Ce taux est en augmentation par rapport à ceux des dernières semaines (données consolidées pour 2022s45 : 26 [22 ; 30]).

Semaine 202246 - Diarrhée aiguë - Activité faible en médecine générale

La surveillance des diarrhées aiguës a pour objectif le suivi des épidémies de gastro-entérites. 

En France métropolitaine, la semaine dernière (2022s46), le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 88 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [75 ; 101]). Ce taux est stable par rapport à la semaine 2022s45 (données consolidées : 74 [63 ; 85])  et est à un niveau d'activité inférieur à ceux observés habituellement en cette période.

Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte d'Azur (160 [91 ; 229]), Occitanie (126 [59 ; 193]) et Nouvelle-Aquitaine (110 [63 ; 157]).

Semaine 202246 - Varicelle - Activité faible en médecine générale

En France métropolitaine, la semaine dernière (2022s46), le taux d'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 4 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [1 ; 7]). Ce taux est stable par rapport à la semaine 2022s45 (données consolidées : 6 [3 ; 9]) et est à niveau d'activité inférieur à ceux observés habituellement en cette période.

Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Auvergne-Rhône-Alpes (10 [0 ; 23]), Nouvelle-Aquitaine (8 [0 ; 22]) et Occitanie (7 [0 ; 15]).