Cancérologie cutanée

Mélanome : dépistage ciblé… mais sur qui ?  Abonné

Publié le 14/02/2014
Des études récentes se sont attachées à identifier non plus seulement les facteurs de risque de mélanome mais surtout ceux des formes graves. Avec des résultats qui poussent à s’interroger sur les patients à cibler en priorité pour le dépistage.

Crédit photo : DR ZARA / BSIP

Plutôt que de se polariser sur les jeunes femmes blondes, mieux vaut peut-être se concentrer sur les vieux messieurs isolés... À l’occasion de la 2e Journée d’Actualité en Cancérologie Cutanée (JACC) qui s’est tenue le 6 février à Paris, le Pr Florent Grange (CHU de Reims) a un peu bousculé les dogmes concernant le dépistage des mélanomes et les populations à cibler en priorité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte