Vaccin Pfizer et myocardites : un nouveau signal de sécurité potentiel ?

Par
Publié le 03/05/2021

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Après des cas d’augmentation transitoire de la tension artérielle après administration du vaccin Pfizer, un nouveau signal de sécurité vient peut-être d’avoir été identifié pour Comirnaty. Dans son dernier point de situation sur la surveillance des vaccins contre le covid-19, l’ANSM rapporte cinq cas de myocardite ou myopéricardites déclarés en France après utilisation du vaccin.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte