Pfizer s’engage auprès des patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique  Abonné

Publié le 01/03/2019

Si moins de 10 % des cancers du sein sont découverts d’emblée à un stade localement avancé ou métastatique, 30 à 50 % des femmes diagnostiquées à un stade précoce développeront ensuite des métastases. Pour ces patientes, le laboratoire Pfizer commercialise Ibrance®,  (palbociclib) premier inhibiteur des CDK4/6 disponible et remboursé en ville.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte