Industrie pharmaceutique

Pénuries de médicaments : des failles à tous les étages Abonné

Publié le 08/11/2019
Pénuries de médicaments : des failles à tous les étages

Med
Pavel Kubarkov/stock.adobe.com

Casse-tête infernal pour les prescripteurs, risque d’inobservance ou de rupture thérapeutique, les pénuries et les tensions d’approvisionnement en médicaments se sont multipliées par 20 en dix ans. Le problème est mondial et les causes ne sont pas univoques. Demande mondiale en hausse, manque de matières premières, disparité des prix... toute la chaîne est impliquée. Un comité chargé d’émettre des propositions pour endiguer le problème vient de voir le jour. Sa copie est attendue pour janvier.

Passer à la pharmacie s’assurer de son stock de corticoïdes, lui demander d’en mettre de côté pour ses patients. En début d’automne, le Dr Emmanuel Maheu avait ajouté cette nouvelle case à son emploi du temps. Pénuries obligent, « c’est le système D. On passe aussi plus de temps en consultation à expliquer au patient qu’il devra peut-être se rendre dans plusieurs officines pour trouver le prednisone 20 mg prescrit. On se débrouille… ». Le rhumatologue parisien, comme nombre de ses confrères médecins libéraux et hospitaliers, s’agace de ce temps médical perdu.  …

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte