Pas de "pilule d’or" pour Prescrire, mais un vaccin primé

Publié le 31/01/2014

La revue Prescrire a une nouvelle fois renoncé à décerner sa traditionnelle "Pilule d'or" en 2013, pour la sixième année consécutive. Mais elle a décidé de citer dans son "Palmarès" (qui salue une "amélioration modeste") le Nimerix (GSK), un vaccin contre la méningite à méningocoques de type A, C, W135 et Y destiné aux enfants de 1 à 2 ans devant voyager en zone d'épidémie. Ce vaccin, a estimé M. Toussaint "a contribué à améliorer la prévention chez certains nourrissons".

La revue Prescrire indique par ailleurs avoir remis à jour sa liste des médicaments "plus dangereux qu'utiles" qui devraient être écartés "dans l'intérêt des patients". Se fondant sur des études réalisées entre 2010 et 2013, la revue répertorie 68 médicaments dans cette liste.


Source : legeneraliste.fr