Le Leem demande au gouvernement de surseoir à l'application du décret sur les médicaments onéreux à l'hôpital

Publié le 26/03/2016
.

.
Crédit photo : GARO/PHANIE

Quelles seront les conséquences de l'opération de nettoyage de la "liste en sus" des hôpitaux ? Alors que le décret fixant les modalités de remboursement par la Sécurité sociale des médicaments innovants et coûteux prescrits à l'hôpital, a été publié vendredi au JO, le Leem (Les entreprises du médicament) estime que le nouveau cadre "peut avoir pour conséquence directe de priver les patients à l’hôpital d'une vingtaine de médicaments, dont de nombreux anticancéreux".

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)