Hépatite C : le sofosbuvir sera génériqué dans les pays pauvres

Publié le 15/09/2014

Crédit photo : SCIEPRO/SPL/PHANIE

Le groupe américain Gilead Sciences vient d’autoriser la fabrication d’une version générique du Sovaldi, son traitement contre l’hépatite C, pour les pays en développement. Valable pour 91 pays, cette autorisation devrait permettre à plus de 100 millions de personnes contaminées par le virus (soit 54 % des personnes touchées dans le monde) de bénéficier du sofosbuvir, principe actif de ce traitement. Mylan figure parmi les génériqueurs autorisés à fabriquer le sofosbuvir, aux côtés de sept autres laboratoires basés en Inde.

Selon un responsable de Gilead, la molécule générique devrait être accessible en Inde pour 300 dollars, un niveau de prix qui servira de référence pour les autres pays. Par comparaison, elle est vendue aux Etats-Unis 1.000 dollars par pilule, soit 65.000 euros pour un traitement de douze semaines.

Le débat sur le coût de la molécule devrait en revanche continuer de se poser dans les pays industrialisés. Les autorités sanitaires européennes ont autorisé la commercialisation sofosbuvir en janvier 2014, un mois après leurs homologues américaines. Et en juillet dernier, quatorze pays européens dont la France, se sont alliés pour négocier une baisse du traitement de Gilead. Une initiative à laquelle a fait écho cet été l’avis de la HAS sur l’accès aux traitements de l’hépatite C.


Source : legeneraliste.fr