Courrier des lecteurs

Loi Evin : Hollande peu rassurant  Abonné

Publié le 14/06/2015

Le discours du président de la République pendant sa visite de Vin'expo n'a rien de rassurant pour la santé publique. Les termes qu'il emploie pour parler de la loi Évin laissent la porte ouverte à une « clarification » (comme on clarifie le vin ?) de la loi... Je ne vois pas l'expression ferme d'un maintien intégral de la loi Evin. Je n'entend rien des moyens qu'il va utiliser pour maintenir la loi Évin, à l'image de sa ministre de la Santé qui a des états d’âmes (« je suis en colère »), mais ne dit rien de ce qu'elle entend faire concrètement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte