Urologie

L’incontinence urinaire, un défi organisationnel  Abonné

Publié le 11/11/2016
Fréquente en institution, l’incontinence urinaire nécessite une recherche étiologique, pour adapter la prise en charge en tenant compte des troubles cognitifs.

L’incontinence urinaire est un problème quasi constant en Ehpad. Elle touche une femme sur trois entre 70 et 75 ans.
40 à 70 % des femmes vivant en institution, 7 % des hommes de plus de 65 ans, et plus de 28 % des hommes au-delà de 90 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte