Cancérologie

L’immunothérapie, encore du nouveau !  Abonné

Par
Publié le 22/06/2018
À l’ASCO, le grand rendez-vous annuel mondial de la cancérologie, les traitements par immunothérapie ont une nouvelle fois tenu la vedette. Leur association avec la chimiothérapie s’est avérée bénéfique dans le cancer du poumon. Il fut aussi question des CAR-T cells, bientôt disponibles en Europe. Explications.
Ouverture

Ouverture
Crédit photo : EYE OF SCIENCE/PHANIE

En cancérologie, le champ de l'immunothérapie s'est énormément développé ces sept dernières années. Et c’est loin d’être terminé, puisque des études sont en cours pour une vingtaine de localisations différentes. Parmi ces nouveaux traitements, ceux nommés “inhibiteurs de points de contrôle” font beaucoup parler d’eux. Ils permettent de bloquer des freins de l’immunité (CTLA-4, PD-1, et PD-L1)*, et activent le système immunitaire pour lutter contre les cellules tumorales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte