Oncologie

L’immunothérapie devenue incontournable  Abonné

Par
Publié le 25/10/2019
Le dernier congrès européen ESMO a été une nouvelle fois l’occasion de voir combien l’immunothérapie prend une place de plus en plus importante en oncologie. Mais, outre ces avancées thérapeutiques, la gestion des complications des traitements a aussi été largement abordée.
imun

imun
Crédit photo : Sherry Yates/adobe stock

Les travaux présentés à l’Esmo 2019 (European Society for Medical Oncology, 27 septembre – 1er octobre, Barcelone), ont confirmé les avancées en immunothérapie, et pas seulement dans le cancer du poumon. Les thérapies ciblées ont quant à elles montré des résultats probants en pneumo-oncologie, mais aussi en traitement d’entretien de première ligne du cancer de l’ovaire avancé, avec les anti-PARP. Beaucoup de ces progrès thérapeutiques posent le problème de leur coût.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte