Cardiologie

L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE CHEZ LES SUJETS À PEAU NOIRE  Abonné

Publié le 10/01/2019
Du fait d'un patrimoine génétique particulier mais aussi d’un contexte socio-économique souvent différent de la population générale, les sujets à peau noire développent des HTA sévères avec des complications plus fréquentes et souvent présentes dès le stade diagnostique. La réponse aux traitements pharmacologiques habituels est moins bonne. Les formes secondaires sont surreprésentées.
HTA

HTA
Crédit photo : Romaset / Stock Adobe

CONTEXTE

L’HTA est la première cause de mortalité, quelles que soient les populations étudiées (1). En France, au moins 12 millions de sujets sont hypertendus avec un contrôle tensionnel insuffisant stagnant depuis des années aux alentours de 50 %.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte