Études

Les voies de recherche au banc d’essai  Abonné

Publié le 11/01/2013

Limitée : l’étude DORA sur l’infliximab

L’arthrose digitale sévère ne répond ni aux antalgiques ni aux AINS et est aussi douloureuse qu’une polyarthrite rhumatoïde?; elle se caractérise par un profil inflammatoire marqué. C’est pourquoi l’étude randomisée en double aveugle a testé l’infliximab, un anti-TNF alpha contre placebo durant six semaines. Les deux injections ont été réalisées à deux semaines d’intervalle. « Cette étude a été conçue il y a cinq-six ans et nous ne nous sentions pas le droit d’exposer trop longtemps des arthrosiques

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte