Cardiologie

LES VALVULOPATHIES  Abonné

Publié le 16/09/2011
Les cardiopathies valvulaires demeurent fréquentes mais leurs causes ont changé avec la réduction de l’incidence du rhumatisme articulaire et l’augmentation de l’espérance de vie. Les atteintes sont actuellement essentiellement dégénératives et touchent le sujet de plus de 65 ans.
Schéma anatomique des quatre cavités cardiaques et de leurs valves

Schéma anatomique des quatre cavités cardiaques et de leurs valves
Crédit photo : ©DR

Système implantable de valve aortique (Valve Corvalve Medtronic)

Système implantable de valve aortique (Valve Corvalve Medtronic)
Crédit photo : ©Dr D Blanchard

Valve de remplacement aortique par voie percutanée

Valve de remplacement aortique par voie percutanée
Crédit photo : ©Dr D Blanchard

Les cardiopathies valvulaires touchent 2,5 % de la population occidentale (1) mais la répartition de leurs causes s’est modifiée depuis 30 ans en raison de l’amélioration des conditions sanitaires permettant de réduire l’incidence du rhumatisme articulaire aigu et d’augmenter l’espérance de vie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte