Uro-oncologie

LES TUMEURS DE VESSIE  Abonné

Publié le 30/03/2017
Le potentiel  élevé de récidive ou d’invasion des tumeurs de vessie rend impérative la rapidité de leur diagnostic et de leur prise en charge.
.

.
Crédit photo : SPL/PHANIE

L’appellation « tumeur superficielle » ou « polype » de vessie n’existe plus, elle est remplacée par « tumeur n’infiltrant pas le muscle vésical » (TVNIM). L’appellation « tumeur infiltrant le muscle vésical » (TVIM) remplaçe celle de « tumeur invasive ». Le terme « superficiel » impliquait un pronostic favorable qui ne correspond pas toujours à la réalité (2).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte