Dermatologie

LES TOXIDERMIES  Abonné

Publié le 11/12/2015
Elles désignent les effets cutanés des médicaments administrés par voie interne. Plus de 90% sont bénignes. Rares, les formes graves peuvent mettre en jeu le pronostic vital.

L'EXANTHÈME MACULO-PAPULEUX

Cette jeune femme de 25 ans consulte pour une éruption cutanée prurigineuse apparue depuis 48 heures . Elle n’a pas de terrain atopique. Traitée pour une angine/sinusite il y a 10 jours, elle a reçu de l’amoxicilline pendant 7 jours qu’elle a stoppée il y a 2 jours, ainsi que de la prednisolone pendant 3 jours. Elle rapporte la notion d’« allergie à la pénicilline » diagnostiquée dans l’enfance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte