Les syndromes pelvipérinéaux chroniques  Abonné

Publié le 15/04/2011

=› Les douleurs pelvipérinéales chroniques ne se définissent pas seulement par la région anatomique atteinte, mais sont de véritables pathologies multidimensionnelles, centrées sur la douleur elle-même et sur les symptômes associés. Leur prise en charge repose sur une approche globale intégrant la notion de syndrome, et consiste à rechercher des perturbations de la régulation des messages douloureux pelvipérinéaux et du fonctionnement de la structure touchée. La recherche d'un "simple" excès de nociception est en effet souvent insuffisante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte