Ectoparasitose

Les stratégies contre la gale font peau neuve  Abonné

Publié le 08/03/2013
Le Haut Conseil de la Santé Publique vient d’actualiser ses recommandations de prise en charge de la gale. Re-traiter à J7 devient une priorité. Les formes hyperkératosiques doivent faire l’objet de toutes les vigilances en raison de sa forte contagiosité.

Entre 2002 et 2010, l’incidence de la gale n’a cessé de croître en France, de l’ordre de 10 %. Elle est estimée à au moins 328 cas/100 000/an, incidence comparable à celle observée dans la plupart des pays occidentaux. Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) vient de publier une actualisation des recommandations sur la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de gale. Si les experts n’expliquent pas les raisons de cette augmentation progressive d’incidence, ils précisent toutefois que le mode de contamination est essentiellement direct.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte