Entretien avec Jean-Claude Ameisen*

« Les soins palliatifs ne devraient pas être synonymes de fin de vie »  Abonné

Publié le 28/03/2014

Crédit photo : DR

Le Généraliste. Au vu de cette enquête, dans quel état d’esprit vous paraissent les généralistes au regard des questions de fin de vie ?

Jean-Claude Ameisen. Votre enquête n’a pas été réalisée auprès d’un échantillon représentatif. Ce sont donc les généralistes les plus motivés qui ont répondu.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte