Soins palliatifs

LES SOINS DE BOUCHE  Abonné

Publié le 05/03/2010
Les protocoles de soins de bouche des patients à l’état général altéré ont évolué. Faire ouvrir la bouche d’un patient souffrant de cancer ou de maladie neurologique évolués doit systématiquement être la première étape de l’examen clinique.

Assurer à une personne une bouche en bon état, c’est lui permettre de communiquer, ce qui devient particulièrement difficile avec une bouche desséchée ou « sale », c’est lui permettre de s’alimenter avec le moins de difficultés possibles et en gardant le goût des aliments, et lui éviter des douleurs (2).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte