LES RISQUES ENCOURUS  Abonné

Publié le 28/06/2013

› Les contre-indications aux voyages aériens concernent surtout les patients porteurs de maladies cardiovasculaires non stabilisées ou décompensées (encadré 1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte