Allergologie

LES RHINITES ALLERGIQUES  Abonné

Publié le 20/03/2015
Trois Français sur dix souffrent d’une rhinite allergique. La prise en charge repose sur l’éviction, le traitement symptomatique et l’immunothérapie allergénique.

Crédit photo : SPL/PHANIE

Les pollens viennent au deuxième rang parmi les pneumallergènes des régions tempérées, derrière les acariens domestiques, les moisissures, les animaux, et les blattes. Si les acariens et les pollens sont les causes de la grande majorité des rhinites allergiques (RA) ils ne les résument à eux seuls.

Comment reconnaître les RA ? Considérées à tort par certains comme de la bobologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte