Uro-Gynécologie

LES PUDENDALGIES  Abonné

Publié le 15/04/2011
Très invalidante, la névralgie pudendale, longtemps ignorée et rapportée à une origine psychogène, est désormais une entité pathologique à part entière. Ses critères diagnostiques sont parfaitement définis, et sa prise en charge est de mieux en mieux codifiée.

Crédit photo : ©BSIP

La névralgie pudendale s'inscrit dans le cadre plus vaste des douleurs pelvipérinéales chroniques, thème ayant fait l'objet d'une attention particulière de la part des urologues lors du dernier congrès de l'Association française d'urologie (AFU) en novembre 2010. Longtemps méconnue et assimilée souvent à tort à des phénomènes d'origine essentiellement psychique, la névralgie pudendale, dont la prévalence exacte n'est pas déterminée, concerne plutôt la femme (6 fois sur 10), l'âge moyen de survenue se situant entre 50 et 70 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte