Enquête (2)

Les principales attitudes face à la douleur  Abonné

Publié le 17/10/2014

L’étude CSA/Sanofi a également évalué les comportements des Français face à leur douleur. Les 18-24 ans ont tendance à attendre que la douleur passe d’elle-même alors que les 50-60 ans sont plus enclins à aller consulter. Ces attitudes sont aussi consécutives aux différents types de douleurs ressenties. En effet, les plus jeunes ayant le plus souvent des douleurs aiguës consultent moins et préfèrent attendre que ces douleurs s’estompent d’elles-mêmes. A contrario, les sujets plus âgés présentent plus de douleurs chroniques et ont davantage recours à une consultation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte