Prévention cardiovasculaire

LES POISSONS SAUVENT DES VIES  Abonné

Publié le 01/02/2019
Les oméga-3 à la dose de 4 grammes par jour réduisent le risque d'évènements cardiovasculaires à 10 ans, respectivement de 33,8 % pour les patients en prévention secondaire et de 19,6 % pour les DT2 en prévention primaire. Cet essai international et co-piloté par une équipe française a été récemment publié dans le NEJM.
Harengs

Harengs
Crédit photo : MAXIMILIAN STOCK LTD/SPL/PHANIE

Réduction du risque cardiovasculaire avec l’icosapent éthyl pour traiter une hypertriglycéridémie
Bhatt DL, Steg PG, Miller M, & al. Cardiovascular Risk Reduction with Icosapent Ethyl for Hypertriglyceridemia N Engl J Med 2019;380:11-22. http://doi.org/10.1056/NEJMoa1812792

CONTEXTE

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte