LES PHÉNÉTHYLAMINES  Abonné

Publié le 22/02/2013

Leur structure biochimique se décline autour du modèle des molécules emblématiques de cette famille : la MDMA (3,4-méthylène-dioxy-N-méthylamphétamine) ou ecstasy, l’amphétamine et le 2C-B (drogue hallucinogène psychédélique dont le nom chimique est 4-bromo-2,5-diméthoxyphénéthylamine).

Ils agissent sur les mêmes récepteurs du système nerveux central que le MDMA et les amphétamines.

Dans les années 1980-1990, ces produits ont été obtenus en modifiant certaines parties de la phénéthylamine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte