Alcoolisme tardif

Les pathologies intriquées  Abonné

Publié le 21/11/2014

Chez le sujet âgé, Il faut savoir penser à l’alcoolisme devant un syndrome confusionnel, des chutes à répétition, une perte de poids (dénutrition), des troubles du sommeil, des symptômes comportementaux (agitation, agressivité, irritabilité), une négligence corporelle ou simplement sociale. La recherche d’une dépendance alcoolique doit aussi être systématique devant l’apparition d’un syndrome dépressif ou dans le cadre d’un bilan de troubles cognitifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte