Pneumologie

Les occasions manquées de diagnostic de BPCO  Abonné

Publié le 21/02/2014

Plus de huit fois sur dix, le diagnostic de BPCO aurait pu être fait plus tôt selon une étude britannique parue dans The Lancet Respiratory Medicine du 13 février. C’est ce que les auteurs appellent « les occasions manquées » de diagnostic précoce qu’ils évaluent à 85%.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte