HAS

Les NACOs pas tous égaux  Abonné

Publié le 30/01/2015
À l’issue dune réévaluation des AOD (ex-NACO) conduite par la HAS, le SMR du dabigatran a été jugé « modéré », ce qui pourrait avoir des conséquences en terme de remboursement.

Crédit photo : SPL/PHANIE

La commission de transparence de la HAS vient de déclarer le SMR du dabigatran (Pradaxa®) « modéré » alors que celui du rivaroxaban (Xarelto®) et de l’apixaban (Eliquis®) reste « important ». Le Dr Anne d’Andon, chef du service d’évaluation des médicaments à la HAS, rappelle qu’« il s’agit d’une réévaluation en vue d’une réinscription pour le dabigatran et le rivaroxaban. En parallèle, la ministre de la Santé avait saisi la Commission pour qu’elle précise la place de ces nouveaux anticoagulants vis-à-vis des AVK ». L’apixaban a donc été réévalué dans le même temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte