Gynécologie

LES MYOMES UTÉRINS  Abonné

Publié le 24/04/2020
Les myomes utérins touchent presque une femme sur deux. Généralement asymptomatiques, certains d’entre eux peuvent entraîner des menstruations abondantes, des saignements anormaux ou des signes compressifs. Les thérapeutiques médicamenteuses actuelles sont symptomatiques et la chirurgie à risque. Une discussion est donc nécessaire avec la patiente pour conseiller au mieux le traitement adapté.
Echographie 3D d'un fibrome utérin.

Echographie 3D d'un fibrome utérin.
Crédit photo : DR NAJEEB LAYYOUS/SPL/PHANIE

Les myomes utérins sont très fréquents. On estime que 30 à 50 % des femmes asymptomatiques en préménopause ont une image échographique évoquant un myome utérin (1). L’essentiel des femmes sont asymptomatiques. La causalité n’étant pas évidente, le myome utérin est donc généralement un diagnostic d’élimination.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte