LES MESURES À PRENDRE  Abonné

Publié le 28/06/2013

Avant le départ

› Les patients atteints d'une affection cardio-respiratoire au long cours doivent prendre un avis médical avant le départ. Chez le coronarien notamment, le cardiologue peut décider de réaliser une épreuve d'effort et une exploration fonctionnelle respiratoire avec étude des gaz du sang, afin de déterminer le seuil ischémique ou dépister une ischémie résiduelle s'il s'agit d'un patient revascularisé. Une épreuve d'effort positive pour une bas niveau de capacité physique est une contre-indication au voyage aérien (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte