Les médecins africains s'inquiètent de l'usage abusif des antibiotiques sur leur continent

Publié le 06/09/2016
antibios

antibios
Crédit photo : TEK IMAGE/SPL/PHANIE

L'usage abusif d'antibiotiques, souvent indûment prescrits, contribue à la "résistance microbienne" aux médicaments et "tue à petit feu", ont alerté lundi des médecins africains réunis à Abidjan pour une rencontre internationale sur l'antibiothérapie.

Pour la Sénégalaise Amy Fall, directrice médicale Afrique subsaharienne francophone du groupe Sanofi, "l'usage inapproprié et abusif des antibiotiques obtenu à travers des ventes illicites des 'médicaments de la rue' contribue largement au développement de la résistance microbienne".

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)