Recommandation

LES LUNETTES SOUS L’ŒIL DE LA HAS  Abonné

Publié le 16/03/2012

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Toute personne souffrant de troubles de la réfraction porteuse de lunettes peut d’adresser directement à son opticien pour renouveler ses lunettes. En effet, l’article 54 de la loi n° 2006-1640 du 21 décembre 2006 de financement de la Sécurité sociale et le décret n° 2007-553 du 13 avril 2007 ont permis aux opticiens-lunetiers d’adapter, dans le cadre d'un renouvellement, les prescriptions médicales initiales de verres correcteurs datant de moins de 3 ans, (sauf pour les moins de 16 ans et en cas d’opposition du médecin).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte