Gynécologie

Les indications chirurgicales du prolapsus génital  Abonné

Publié le 16/04/2010
En constante augmentation du fait de l’allongement de l’espérance de vie et du nombre important de personnes de plus de 65 ans, le prolapsus génito-urinaire est un problème de santé majeur qui peut toucher toutes les générations et qu’il convient de prendre en compte afin d’améliorer la qualité de vie des femmes de tout âge.

Crédit photo : ©DR

Fréquents, source de gêne fonctionnelle et parfois de fuites urinaires ou fécales, ou de difficultés à uriner ou aller à la selle, les prolapsus génitaux peuvent être difficiles à traiter notamment chez les femmes âgées dont le tissu est fragile. Il est donc nécessaire de bien en poser les indications chirurgicales. La prise en charge thérapeutique dépend de multiples facteurs dont le terrain et les maladies associées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte