LES HYDROCELLULAIRES ET MOUSSES  Abonné

Publié le 21/11/2014

Ils remplacent progressivement les hydrocolloïdes. Composés d'une couche hydrophile de polyuréthane recouverte d'une couche externe imperméable, ces pansements se présentent sous forme de pansements adhésifs, micro-adhésifs , superabsorbants ou non adhésifs. Il existe des formes adaptées au traitement des plaies creuses et des pansements plus minces pour les plaies peu exsudatives. Très absorbants (dix fois leur poids), ils maintiennent l'humidité au niveau de la plaie, respectent son écosystème et empêchent les contaminations par des germes extérieurs lorsqu'ils sont adhésifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte