LES HÉMORRAGIES  Abonné

Publié le 19/04/2013

Une hémorragie complique la maladie chez 2 à 7 % des patients porteurs d’une diverticulose colique et révèle la diverticulose dans près de 20 % des cas. Cette origine diverticulaire rend compte d’un tiers environ des hémorragies digestives basses soudaines de sang rouge.

› Habituellement, ces hémorragies surviennent en dehors d’une poussée de diverticulite. L’hémorragie d’origine diverticulaire a pour caractéristique de survenir de façon brutale et non chronique. Le saignement est du le plus souvent à une érosion d’artérioles au niveau du collet d’un diverticule.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte