Pr Jean-Marc Boivin*

« Les généralistes vont pouvoir s'approprier une démarche peut pratiquée jusque-là »  Abonné

Publié le 17/01/2014

« La mise en œuvre de ce projet conforte les différents partenaires dans leurs objectifs : la CNAM compte éviter 20 à 30?% de traitements inutiles (hypertension « blouse blanche »), la SFHTA assure la promotion des recommandations de bonne pratique et les généralistes s'approprient une démarche qui restait insuffisante. Une de nos enquêtes avait montré que l'AMT est très peu pratiquée alors que 90% des hypertendus sont suivis par les généralistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte