« Les généralistes peuvent assurer le suivi des dermatoses courantes et chroniques »  Abonné

Publié le 26/10/2018
Pascal Joly

Pascal Joly
Crédit photo : DR

Quel est le niveau de connaissance des généralistes en dermatologie ?
Dr Pascal Joly Leur niveau est très hétérogène. Sans doute plus que pour d’autres spécialités. Des généralistes ne veulent absolument pas toucher à la dermatologie, et disent à leur malade : « Je n’y connais rien, allez voir un dermato. » À l'inverse, certains font eux-mêmes leurs biopsies, voire leurs exérèses.
Comment améliorer leur formation ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte