Pneumologie

LES FORTES DOSES DE CORTICOÏDES INHALÉS DANS L'ASTHME  Abonné

Publié le 25/05/2018
Deux articles récemment publiés dans la même édition du NEJM sur les fortes doses de corticoïdes inhalés en prévention des exacerbations d’asthme, l’une chez l’enfant, l’autre chez l’adulte, ont des conclusions différentes. Cette stratégie est inefficace, voire délétère chez les enfants, et efficace chez les adultes (réduction des exacerbations sévères). Cette différence trouve son explication dans les designs d’essais.
Inhalation

Inhalation
Crédit photo : IAN HOOTON/SPL/PHANIE

Quintupler ou quadrupler la posologie des corticoïdes inhalés pour éviter/avorter les exacerbations asthmatiques de l’enfant et l’adulte.

Jackson DJ, Bacharier LB, Mauger DT et al. Quintupling Inhaled Glucocorticoids to Prevent Childhood Asthma Exacerbations. N Eng J Med 2018;378:891-901.

McKeever T, Mortimer K, Wilson A, et al. Quadrupling Inhaled Glucocorticoid Dose to Abort Asthma Exacerbations. N Eng J Med 2018;378:902-10.

CONTEXTE

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte