Les fonctionnaires, moins fumeurs mais plus insomniaques que les autres

Publié le 14/06/2017
.

.
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Ils sont plutôt contents de leur sort, puisque 60 % d'entre eux se déclarent heureux dans la vie et 84 % considèrent leur santé comme satisfaisante. Pourtant, ils sont assez nombreux à confesser quelques ennuis de santé. Selon le Baromètre Santé de la Mutualité Fonction Publique (MFP) qui a étudié les comportements et avis de 2 386 fonctionnaires, 44 % déclarent souffrir d'une maladie chronique, d'un handicap ou d'un problème de santé nécessitant des soins ou traitements réguliers.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)