Communications orales

Les femmes et les enfants d’abord  Abonné

Publié le 17/04/2015
Reflet de la réalité des cabinets de médecine générale et des préoccupations des médecins, les communications orales ont accordé, cette année, une large place aux problématiques de santé féminine et à la pratique pédiatrique.

Incontinence urinaire, les raisons d’un tabou

Lors de la session « Santé de la femme : incontinence urinaire, dispositif intra-utérin » , le Dr Bodein (Lille) a voulu « comprendre la raison du tabou » autour de l’incontinence urinaire. Alors que 20 % des femmes en seraient atteintes, et que des traitements efficaces existent, seul un médecin généraliste sur deux sera informé du problème par la patiente, parfois des dizaines d’années après le début des symptômes et le plus souvent à la fin d’une « consultation prétexte ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte