Pneumologie

LES FACTEURS PRÉDICTIFS DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PERSISTANCE DE L’ASTHME  Abonné

Publié le 26/10/2012
Dans l’enfance, la sévérité des symptômes de l’asthme, le terrain allergique personnel et familial sont les principaux facteurs qui favorisent la persistance de l’asthme à l’adolescence et l’âge adulte.

Crédit photo : ©CAVALLINI JAMES / BSIP

Si la moitié des nourrissons ont des sifflements respiratoires pendant les 12 premiers mois de leur vie, seuls 20 % continueront à siffler pendant le reste de l’enfance (1). Ce constat conduit les parents à poser la question : « Est-ce que mon enfant aura plus tard de l’asthme plus tard ? » Des éléments cliniques et paracliniques permettent dans une certaine mesure de prévoir l’évolution future.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte