LES FACTEURS DE VULNÉRABILITÉ  Abonné

Publié le 30/01/2015

La plus grande vulnérabilité aux infections respiratoires des personnes âgées résidant en Ehpad s’explique par des facteurs généraux et des facteurs locaux.

› Les facteurs généraux sont le vieillissement du système immunitaire, la dénutrition protéino-énergétique, les carences en oligo-éléments et vitaminiques, comorbidités (BPCO, diabète, cancers, éthylisme, etc.), certains traitements favorisants (corticoïdes, immunosuppresseurs…) et la dépendance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte