Ménopause

Les experts pour une utilisation moins restrictive du THM  Abonné

Publié le 29/03/2013
Dix après l’étude WHI, le regard porté sur le traitement hormonal de la ménopause évolue. En témoigne le récent consensus international qui appelle à repérer la place de ces traitements.

Le traitement hormonal de la ménopause (THM) est-il en passe d’être réhabilité ? Dix ans après la publication « alarmante » de l’étude WHI, qui avait mis en exergue les risques cardiovasculaires et oncogéniques potentiels du THM, les données rassurantes se multiplient. Et certains experts plaident pour une utilisation moins restrictive de ces traitements en début de ménopause.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte